Différentes conséquences pour la santé

                                   LES CONSEQUENCES

 

          De très nombreuses conséquences ressortent de cette maladie :


*Conséquences sociales: 

       - perte d'emploi 
       - perte de cercle social 
       - relations amoureuses difficiles 
       - relations interpersonelles difficiles 
       - isolement, retrait social


*Conséquences psychologiques:

      - dévalorisation, dépréciation 
      - diminution du plaisir 
      - perception déformée de son image corporelle  
      - anxiété                                                                  
      - irritabilité 
      - changement d'humeur 
      - dépression ou humeur dépressive


*Conséquences économiques:

    - coût de l'hospitalisation pour les personnes hospitalisées  
      - coût pour l'achat de produits diététiques, laxatifs, diurétiques.


*Conséquences physiques:
      

       - Lanugo ( duvet sur le visage, le dos et les bras). Il est causé par un mécanisme de protection du corps afin de maintenir la chaleur corporelle en période de malnutrition et de famine par la couche graisseuse supérieure. Des dysfonctionnements hormonaux en résultent. 

       - Hypotension. Basse pression sanguine causée par la baisse de la température corporelle, la malnutrition et la déshydratation. Peut causer des arythmies cardiaques et des infarctus du myocarde. 

       - Faiblesse et Fatigue.Causées par des habitudes alimentaires anarchiques, le déséquilibre des electrolytes, des carences en vitamines et en minéraux, la dépression, la malnutrition et des problèmes cardiaques.

       Hypotension Orthostatique. Chute soudaine de la pression sanguine quand on se lève ou on se couche. Les symptômes incluent des vertiges, une vision troublée, des évanouissement, des palpitations cardiaques et des maux de tête.
 

     - Hypertension( plus fréquent chez les victimes d'hyperphagie )
Tension élevée au dessus de 140/90. Peut causer des anomalies aux vaisseaux sanguins occulaires créant un trouble de la vision, un grossissement anormal du muscle cardiaque, une défaillance rénale et un dommage cérébral.

       - Thrombocytopenie.Nombre trop faible de plaquettes
causée par des manques de vitamine B12 et d'acide folique ou par l'usage excessif d'alcool. C'est aussi une indication d'un système immunitaire déficient

       - Rupture des niveaux de taux de sucre dans le sang

Hypoglycémie.Taux de sucre dans le sang trop faible: peut indiquer des problèmes avec le foie ou les reins et peut mener à une détérioration neurologique et mentale.
Hyperglycémie.Taux de sucre dans le sang trop élevé: peut mener au diabète, au blocage rénal et hépatique, à des problèmes avec le système immunitaire et circulatoire.

       - Diabète.Trop de sucre dans le sang résultant d'une production insuffisante d'insuline. Peut être causé par des déséquilibres hormonaux, de l'hyperglycémie, ou une pancréatite chronique.

     - Ketoacidose. Hauts niveaux d'acides dans le sang (ketones) causées par la combustion des graisses par l'organisme (au lieu des sucres et des hydrates de carbone) pour fournir de l'énergie. Peut resulter du jeûne, de purges répetées, de la déshydratation, de l'hypoglycemie et / ou de l'abus d'alcool. ( Peut aussi résulter d'un diabète non contrôlé. ) Peut conduire au coma et à la mort.

       - Anémie. Déficience en fer. Empêche le transport de l'oxygène dans le sang et peut mener à de la fatigue, à l'essoufflement, aux infections accrues et aux palpitations cardiaques.

       - Infection et insuffisance rénale. Les reins "nettoient" les toxines du corps, régularisent la concentration d'acide et balancent l'hydratation. Les carences en vitamines, la déshydratation, l'infection et la basse tension sanguine augmentent les risques d'infection rénale et peuvent causer des dommages irréversibles.

       - Ostéoporose. Réduction des os par diminution de la masse osseuse dû à la perte de calcium et de protéines osseuses, prédisposant à des fractures.

       - Ostéoponie. Masse osseuse en dessous de la moyenne indiquant une carence en calcium et/ou en vitamine D conduisant à l'ostéoporose.
Remarque : Les carences et déséquilibres hormonaux associés avec la perte du cycle menstruel peuvent aussi accroître le risque d'ostéoporose et d'ostéoponie. 

       - Arthrite ( dégénérative ).Peut être causée par des déséquilibres hormonaux et des carences en vitamines, ainsi que par des stress accrus au niveau des articulations chez les personnes souffrant d'hyperphagie compulsive et de vomissements volontaires.

       - Crampes.Au niveau des articulations dûes aux carences et baisse de la masse graisseuse et musculaire.

       - Problèmes dentaires. Causés par les acides et les enzymes de l'estomac ( via le vomissement ), par les carences de vitamine D et de Calcium, et par des désequilibres hormonaux. Peut aussi être dû au manque d'exercice de mastication de certains aliments et à la prise de diurétiques et induisent un déficit salivaire.
  Décalcification des dents et caries
  Gingivites. saignements des gencives dûs à une cicatrisation ralentie ( dûe à des déséquilibres de la composition sanguine comme un faible nombre de plaquettes. )
  Erosion de l'email dentaire. Dû aux acides gastriques (suite aux vomissements). Atteint en particulier les faces postérieures des dents maxillaires (= dents du haut. )
Des problèmes dentaires peuvent parfois indiquer la présence de problèmes cardiaques.
  Syndrôme de l'articulation tempero-mandibulaire. Arthrite dégénérative à l'intérieur de l'articulation mandibulaire de la mâchoire ( là où la mâchoire inférieure est reliée au reste du crâne ) provocant des douleurs , des maux de tête, des problemes de mastication et d'ouverture / fermeture de la bouche. Des carences en vitamines et des grincements de dents ( souvent liés au stress ) peuvent en être les causes. 

       Amenorrhée. Perte du cycle menstruel ( dû au manque de secrétion de l'hormone oestrogène par les ovaires ). La perte de cycle peut aussi mener à l'ostéoporose et à l'ostéoponie.

       - Hématomes et Bleus. Des carences en vitamines qui amoindrissent la capacité du corps à se réparer lui-même, la pression sanguine basse et une grande perte de poids peuvent mener à ce que la personne ait souvent des "bleus" qui peuvent mettre longtemps à guérir. 

       Blocage hépatique. Le rôle du foie est de purifier les cellules et d'aider la digestion. On ne peut pas vivre sans foie. Le jeûne et les pilules à base d'acetominophe (analgésiques vendus sans ordonnance) augmentent le risque d'insuffisance et de blocage hépatique. La perte du cycle menstruel, la déshydratation et une insuffisance cardiaque chronique peuvent mener à l'insuffisance et au blocage hépatique.

       - Mauvaise circulation, pouls irrégulier ou ralenti, arythmies, angines, attaques cardiaques. Il y a de nombreux facteurs associés aux TCA qui peuvent mener à des alertes ou à des attaques cardiaques. Un arrêt cardiaque soudain peut mener à des dommages irréversibles au coeur ou à une mort instantanée. Le déséquilibre des électrolytes ( spécialement la carence en potassium ), la déshydratation, la malnutrition, la tension basse, l'hypotension orthostatique extrême, le poul anormalement lent, des désequilibres hormonaux... tous posent de sérieux problèmes au coeur. La tension trop haute, l'accumulation de graisse autour du coeur, un haut taux de cholestérol, le manque d'exercice dû au manque de mobilité, et le diabète peuvent aussi être de grands facteurs de risque pour le coeur. 

       - Infertilité. C'est l'incapacité d'avoir des enfants. Cette conséquence est ici irréversible. Causée par la perte du cycle menstruel et les déséquilibres hormonaux. La malnutrition et les carences en vitamines peuvent aussi mettre en danger la possibilité de mener une grossesse à terme 
     -Problèmes durant la grossesse. Incluant grossesse à haut risque, fausse couche, enfant mort-né et enfants nés avec des maladies chroniques, mineures ou sévères ( tous ces risques sont dûs à la déshydratation, et les carences en vitamines et hormonales. )

       Dépression. Humeur changeante et dépression peuvent être causées par des facteurs physiologiques comme le déséquilibre des électrolytes, des carences en vitamines et hormonales, la malnutrition et la déshydratation. Vivre avec les comportements des TCA peut méner à la dépression.
La dépression peut aussi ramener la victime dans les cycles du TCA ( ou peut avoir été initialement le problèmes qui a causé la maladie ). Stress au sein de la famille, le travail ou le relations peuvent tous en être les causes. Il y a aussi un pourcentage de personnes nées avec une prédisposition à la dépression, basée sur une histoire famililale. Peut mener au suicide.

       - Difficultés digestives. Une carence en enzymes digestives mène le corps à devenir incapable de digérer et d'absorber les nutriments. Ceci peut mener à des problèmes de mauvaise absorbtion, de malnutrition et de déséquilibre des électrolytes.

       - Crampes, ballonements, constipation, diarrhée, incontinence
Activité intestinale augmentée ou diminuée.

       - Ulcères peptiques. Causés par des acides intestinaux, favorisés par la fumée de cigarette et par l'abus de café ou d'alcool.

       - Pancréatite. Attaque du pancréas par les enzymes. Peut être causé par des traumatismes répétés à l'estomac ( vomissements ), l'abus de laxatifs ou de diurétiques ( et par l'alcool accessoirement. )

       - Convulsions. Le risque accru de convulsions ches les anorexiques et les boulimiques est lié à la déshydratation. Il est aussi possible que des lésions cérebrales causées par une malnutrition à long terme et un manque d'oxygénation du cerveau puissent y jouer un rôle.  

       - Malnutrition. Causée par la sous ou suralimentation. Le mot malnutrition désigne un manque d'énergie, de protéines et de micronutriments ( ex: Vitamine A, iode et fer ) soit seul ou en combinaison. Cette carence peut avoir des effets sevères sur la santé comme (et ce ne sont pas les seuls) des infections respiratoires, des déficiences rénales, la cécité,l'attaque cardiaque et la mort.

       - Déshydratation. Causée par la perte ou le manque d'ingestion de fluides. La restriction / le jeûne, les vomissements et l'abus de laxatifs sont les principales causes chez les victimes de TCA. Les symptômes incluent des étourdissements, de la faiblesse ou des urines foncées. Elle peut mener à la déficience rénale, l'attaque cardiaque et la mort.

       - Déséquilibre des électrolytes. Les électrolytes sont essentiels pour le maintien de la santé dentaire, des articulations et des os, des nerfs et des muscles, des reins et du coeur, le taux de sucre dans le sang et l'acheminement de l'oxygène dans le sang.

       - Carences en vitamines et minéraux.Surtout au niveau des ions potassium et calcium. Peau et cheveux secs, cheveux et ongles cassants, chute de cheveux favorisés également par la malnutrition et la déshydratation. Les conséquences sont citées si dessous, notamment au niveau du rythme cardiaque ( fatigue, arythmies cardiaques, etc... )

       - Atteinte de la Fonction neuromusculaire. Dû aux carences en vitamines et minéraux ( spécialement le potassium ), et à la malnutrition d'où une fatigue musculaire et une faiblesse.

     - Déchirure de l'oesophage. Causée par les vomissements auto-induits.


     - Déchirure de Mallory-Weiss. Associée aux vomissements, c'est la déchirure de la jonction gosto-oesophagienne.


     - Rupture gastrique.Érosion, perforation ou rupture spontanée de l'estomac

       - Reflux oesophagique.Troubles du reflux d'acide - Les aliments partiellement digérés, mélangés aux acides et aux enzymes de l'estomac, sont régurgités dans l'oesophage. Ceci peut endommager l'oesophage, le larynx et les poumons. Les risques de développement de cancer de l'oesophage et des cordes vocales sont alors augmentés.
Le reflux peut parfois empirer au point que plus aucun aliment ne peut être gardé. Une visite médicale est alors impérative.

       - L'oesophage de Barrett. Associé au cancer de l'oesophage causé par le reflux oesophagique.

       - Insomnie. Problèmes pour s'endormir et / ou rester endormi. Sommeil perturbé.

       - Détérioration des organes vitaux comme le cœur et le cerveau.

       - Ralentissement de la vitesse du métabolisme.

       - Diminution de la respiration, du pouls et de la  pression sanguine, et ralentissement des fonctions de la glande thyroïde.


       - Bradycardie. Se caractérise par un rythme cardiaque trop bas par rapport à la normale.

       - Mains bleus et problèmes aux extrémités dû au manque d'énergie pour réchauffer le corps . Donc le corps réchauffe en priorité les organes vitaux et ferme des vaisseaux au niveau des extrémités. Les extrémités sont froides car non vascularisées d'où la couleur.Ceci peut engendrer une nécrose des membres des extrémités . La croissance peut être stopé.

     - Gonflementsdu visage et des joues dûs aux vomissements.

     - Atrophie musculaire.Dégénérescence des tissus musculaires etréduction de la masse musculaire dû au fait que le corps se nourrit de ses propres tissus.

       Manque de potassium,perte de calciumnécessaire aux os, etirrégularitéoudéfaillance cardiaque.

       -  Evanouissementsperte d'équilibre et hypoglycémie. 

       Température corporelle basse. Causée par la perte de la couche isolante de graisse et par la basse tension.

       - Syndrôme de la fatigue chronique. Fatique chronique et invalidante dû à la faibless du système immunitaire et aux carences.

       - Pilosité excessive se développant sur les membres et/ou le visage. 

       - Fonte musculaire, donc rétrécissement de tous les organes constitués par du tissu musculaire ( matrice, coeur. ) Certaines anorexiques présentent dès lors un ralentissement des battements du coeur et/ou une arythmie cardiaque après l'effort physique, symptôme qui peuvent causer un arrêt cardiaque éventuellement fatal.

       - Hyperactivité. Incapacité de rester tranquille, d'où le sport intensif et l'énergie incroyable que peut parfois développer une anorexique ou une boulimique.

       - Blessures aux doigts. Causées par l'introduction répétée des doigts dans la bouche pour se faire vomir. Exemple au dessus de l'index et du majeur.


       Oedème. Gonflement des tissus mous dû à une accumulation d'eau. Ce phénomène est commun au niveau des jambes et des pieds chez les personnes atteinte d'hyperphagie compulsive et dans la région abdominale ches les personnes atteintes d'anorexie et/ou de boulimie ( peut aussi être causé par l'abus de laxatifs et de diurétiques. )

       - Débalancement hormonal.   
                                     

       - Difficultées à se concentrer
                                     

       - Troubles circulatoires, hypotermie.

 

                                 
                                       
                    

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site